UOB : un amphithéâtre hors service depuis 10 ans se tourne les pouces

 UOB : un amphithéâtre hors service depuis 10 ans se tourne les pouces

Comptant aujourd’hui parmi les vestiges des Sciences Humaines au sein de L’Université Omar Bongo, l’ancien amphithéâtre dédié au théâtre de l’histoire semble se tourner les pouces depuis plus d’une décennie après sa fermeture pour cause de travaux de réfection.

Quinze ans pour la réfection d’un amphithéâtre, combien d’années pour la réfection totale de toute une université et la construction d’autres amphithéâtres?

La question se pose, avec la rentrée universitaire qui pointe son nez et le sempiternel problème de places assises, l’on est au bord de l’implosion universitaire à l’UOB. Pour rappel, l’université Omar Bongo avait été construite à la base pour accueillir près de 6000 étudiants seulement.

Mais au fil des décennies, la négligence observée dans la construction d’une nouvelle universitaire (pourtant ce ne sont pas la maquettes qui manquent ni les premières pierres posées) et la vision pas du tout émergente de certaines autorités , ont eut raison de la dégradation de l’UOB.

Le dernier passage du Coordinateur des affaires présidentielles à l’université Omar Bongo avait suscité énormément d’intérêt et d’espoir. Mais des semaines plus tard, les voiries ne sont toujours pas achevées, à la place du célèbre Bunker rien n’est visible. L’Université Omar Bongo ressemble beaucoup plus à un champ de ruines et potager qu’à un temple du Savoir. Les images parlent d’elles-mêmes.

Articles similaires