Test PCR VIP à 50 000 Francs CFA : le gouvernement gabonais persiste et signe

 Test PCR VIP à 50 000 Francs CFA : le gouvernement gabonais persiste et signe
Le conseil de ministres de ce lundi 03 janvier 2022, présidé en visioconférence par le Chef de l’État Ali BONGO ONDIMBA, n’a pas certainement fini de faire jaser. En effet, à la lecture du communiqué officiel à la télévision nationale par Madame la porte-parole du gouvernement, le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick OBIANG NDONG s’en est allé d’un projet de décret (adopté en conseil des ministres) portant modification et suppression de certaines mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la propagation de la COVID-19.

S’appuyant sur les dispositions de la loi nº003/2020 du 11 mai 2020, le projet de décret fixe de nouveau le Test PCR VIP à 50 000 Francs CFA; 30 000 francs CFA (Test PCR VIP) pour les passagers en provenance de l’étranger et 10 000 francs CFA (Test PCR VIP) pour une tiers personne à la demande d’une collectivité locale, d’une administration, d’une société publique ou privée, ou d’un quelconque autre organisme.

S’agit-il d’un passage en force ? Dans tous les cas, selon le même projet de décret, les personnes vaccinées sont exemptées de Test PCR et d’autorisation de circulation lors des déplacements à l’intérieur du pays. Tout comme la gratuité des tests PCR pour les personnes non éligibles à la vaccination mais sur présentation d’un certificat de non éligibilité délivré par le Comité National de vaccination. Les personnes inéligibles à la vaccination seront donc désormais prises en compte.

Toutefois, les populations s’interrogent sur l’obstination du gouvernement à faire payer absolument le Test PCR, dont 50 000 francs pour le VIP.

OPHS

Articles similaires