Tchibanga : il tente d’en finir avec son collègue qui n’a pas voulu le laisser entrer boire une pour la route au ”mess” de la prison et prend la fuite

 Tchibanga : il tente d’en finir avec son collègue qui n’a pas voulu le laisser entrer boire une pour la route au ”mess” de la prison et prend la fuite
Un Caporal affecté à la sécurité pénitentiaire dans la ville de Tchibanga, capitale de la province de la Nyanga, aurait tenté d’assassiner lâchement l’un de ses collègues de service pour ne pas lui avoir permis d’entrer boire une ”pour la route” au sein du mess de la prison centrale.

Les faits:

Tout débute le 05 Juin dernier quand Parfait Kombila Nguibinga, caporal mais pas du tout en service, tentera d’aller faire une virée nocturne au sein du mess de la prison centrale avec deux de ses comparses, des civils. Son collègue en faction  cette nuit va alors lui adresser une fin de non recevoir en indiquant dans le même temps que le mess était déjà fermé. Face à l’insistance du Caporal, l’élément en faction va alors prévenir leur Supérieur hiérarchique, le directeur de la prison, dont la présence va dissuader le caporal.

Tandis que l’on pensait l’histoire terminée, le caporal lui n’en démord pas de toute la nuit. Le 06 juin, c’est armé d’une machette soigneusement dissimulée sur lui que Parfait Kombila Nguibinga va causer quelques blessures au niveau du dos de son collègue qui s’est opposé à lui la veille. Ce n’est que grâce à sa bravoure et la foule menaçante que la victime aura la vie sauve.

Parfait Kombila Nguibinga, le caporal, serait actuellement en cavale après une plainte déposée contre lui. Aux dernières nouvelles, il aurait été aperçu à Lambaréné. Il reste toujours activement recherché.

OPHS

Articles similaires