Somalie : entre le Président et le premier ministre, plus rien ne va

 Somalie : entre le Président et le premier ministre, plus rien ne va
Le Premier Ministre somalien, Mohamed Hussein Roble, a indiqué ce jeudi, ne “pas accepter la décision illégale et sans fondement” du Président de la République de suspendre ses pouvoirs exécutifs.

En effet, tandis que le pays est fragilisé et  secoué par une impasse électorale et une insurrection jihadiste, le Président Mohamed Abdullahi Mohamed a annoncé quelques heures plus tôt ce jeudi, “geler les pouvoirs exécutifs” de Mohamed Hussein Roble, ” notamment ses pouvoirs de destitution ou de nomination”.

Selon plusieurs sources, il s’agirait du fait que les deux ne soient pas d’accord sur des limogeages et nominations au sein de l’appareil sécuritaire intervenus ces derniers jours. D’où la décision du Président de la République de geler les pouvoirs exécutifs du Premier Ministre en attendant d’y voir un peu plus clair.

Articles similaires