Société Autoroutière du Gabon : invitation aux séances de publication des listes des personnes affectées par le projet entre le PK24 et le PK105 et d’annonce de la date butoir relatives au Plan d’Action de Réinstallation.

 Société Autoroutière du Gabon : invitation aux séances de publication des listes des personnes affectées par le projet entre le PK24 et le PK105 et d’annonce de la date butoir relatives au Plan d’Action de Réinstallation.

La SAG a choisi, suite à un appel d’offre, Insuco, une société spécialisée en science et ingénierie sociales qui travaille sur de grands projets en Afrique, en Amérique latine et en Asie, dans le cadre du projet visant du réaménagement et exploitation de la Transgabonaise, et plus particulièrement dans le contexte de l’élaboration du Plan d’Action de Réinstallation (PAR). Ce PAR a pour objectif d’appuyer le management social du projet en tenant compte des populations touchées par les travaux de l’étape 1 (PK24 au PK105) du projet de construction de la route Transgabonaise.

Pour établir le PAR en conformité avec la législation gabonaise et les normes de la SFI et de la BAD, les objectifs suivants ont été atteints :

  • Identification des personnes concernées par les travaux,
  • Mise en œuvre d’enquêtes auprès des populations,
  • Inventaires des actifs de chaque personne impactée par le projet,
  • Proposition de mesures de compensation prenant en compte les réalités et les attentes des personnes impactées par le projet,
  • Etablissement d’un mécanisme de gestion des plaintes,
  • Calcul de la compensation pour chaque personne impactée par le projet,
  • Etablissement d’un contrat d’édition pour chaque personne impactée par le projet,
  • Elaboration d’un Plan de restauration des moyens d’existence pour le tronçon allant du PK24 au PK105.

A propos de la SAG

La Société Autoroutière du Gabon (SAG) est un Partenariat Public Privé entre Arise IS, Meridiam, tous deux actionnaires à hauteur de 50% chacun, et la République du Gabon. La SAG se consacre à la conception, la construction, le financement et la gestion de la « Transgabonaise », la route principale traversant le pays d’Est en Ouest sur 828 km, permettant ainsi de relier plusieurs provinces du Gabon et différentes zones agricoles.

Articles similaires