Royaume-Uni : la Reine est morte, vive Charles lll.

 Royaume-Uni : la Reine est morte, vive Charles lll.

Ce jeudi 08 septembre 2022
La reine Elizabeth II, la plus ancienne chef d’Etat du monde, est morte à l’âge de 96 ans à Balmoral en Ecosse. La famille royale a officialisé la nouvelle de la mort dans un communiqué, elle avait plus tôt dans la journée communiqué sur l’état inquiétant de la monarque. Elizabeth II a régné 70 ans sur le Royaume-Uni et le Commonwealth.

Le site officiel de la famille royale s’est paré de noir en hommage à la reine Elizabeth décédée. Plus tôt dans la journée, la famille royale avait communiqué pour prévenir de l’état de santé inquiétant de la reine Elizabeth II.

Ainsi, le fils et successeur de la reine Elizabeth II, le prince Charles était au chevet de la souveraine comme ses frères et sœurs : les princes Andrew et Edward et la princesse Anna. Le prince William était également sur place tandis que Harry était en route pour le château de Balmoral.

Dès la certitude de la mort, comme le veut la tradition, une pancarte annonçant le décès de la monarque a été accrochée aux grilles de Buckingham Palace, les résidences officielles des souverains britanniques, à Londres. Le prince Charles devient le roi du Royaume-Uni et du Commonwealth.

Un changement de statut et de nom du Prince Charles

La nouvelle Première ministre Liz Truss s’est exprimée depuis le 10, Downing Street après l’annonce du décès de la reine Elizabeth II. Au cours de son discours, elle a annoncé que le successeur d’Elizabeth II s’appellerait “le roi Charles III”. Après une vie passée à attendre, le prince Charles, 73 ans, devient enfin roi.
La nouvelle Première ministre britannique, Liz Truss, a prononcé un discours devant Downing Street, après l’annonce du décès de la reine Elizabeth II. “Le décès de Sa Majesté la Reine est un énorme choc pour la nation et pour le monde. La reine Elizabeth II était le rocher sur lequel la Grande-Bretagne moderne a été construite”, a-t-elle indiqué. “Notre pays a grandi et s’est épanoui sous son règne. Elle était l’esprit même de la Grande-Bretagne et cet esprit perdurera”, a-t-elle conclu.

En effet, Liz Truss a rencontré la reine pour être officiellement nommée Première ministre, mardi 6 septembre. Dans la foulée, elle est devenue la 15e et donc dernière Première ministre à avoir servi sous le règne d’Elizabeth II.

Pour sa part, Le fils de la reine Elizabeth et nouveau roi du Royaume-Uni, Charles, a publié une déclaration dans laquelle il réagit au décès de sa mère. “La mort de ma bien-aimée mère, Sa Majesté la reine, est un moment de la plus grande tristesse pour moi et tous les membres de ma famille”, écrit-il, dans un communiqué publié par le palais de Buckingham. “Je sais que sa perte touchera profondément le pays, les royaumes et le Commonwealth”.

Dans le même élan site web de la famille royal est devenu noir à la suite du décès de la reine Elizabeth II. Il indique qu’il est temporairement indisponible avec une image rendant hommage à la reine défunte.

Les plans officiels après la mort d’Elizabeth II, dont le nom de code est “London Bridge”, vont maintenant être activés. La nation et les autres pays dont elle était la cheffe d’État entreront dans une période de deuil de 10 jours. Les détails de ses funérailles nationales, accordées aux monarques, seront bientôt annoncés, après avoir été officiellement approuvés par le roi.

La tradition veut que l’annonce officielle de son décès soit apposée sur les grilles du palais de Buckingham.

Le décès de la reine met un terme au plus long mandat d’un chef d’Etat après la seconde guerre mondiale.

CMM

Articles similaires