Port-gentil : le quartier cité pétrolière privée d’eau potable depuis 3 mois

 Port-gentil : le quartier cité pétrolière privée d’eau potable depuis 3 mois
L’eau potable aux robinets, cela fait bientôt quatre mois que les habitants du quartier Cité pétrolière de la commune de Port-gentil n’ont plus goûté à cette joie, d’en avoir en permanence. Ce qui fait de ces habitants des ”eternels vagabonds avec leurs véhicules, brouettes et mains, chargés en récipients à la recherche de gouttes d’eau dans la ville” ou de points de ravitaillement.

Ce précieux liquide reste comme dans plusieurs quartiers de la capitale économique gabonaise, une denrée rare. Parfois même, totalement inexistante. Pour d’autres, il faut veiller jusqu’à trop tard dans la nuit pour espérer  voir vers 3h – 4h du matin, couler des robinets. Et pour ceux qui bénéficient de l’eau aux alentours, le bidon d’eau puisé est facturé selon le client.

“Nous sommes fatigués ; que la SEEG nous dise quelque chose. Comment peut-on aller au travail sans se laver ? On ne va quand même pas utiliser l’eau minérale pour le bain”, a pesté une riveraine. La preuve en outre, du Manque d’une communication réelle et de proximité entre dame SEEG et sa clientèle. Espérons que le nouveau directeur général corrige cette anomalie de gestion.

OPHS

Articles similaires