Où en est-on avec le projet Okolassi ville à NTOUM ?

 Où en est-on avec le projet Okolassi ville à NTOUM ?
Le jeudi 30 septembre 2021, dans un hôtel de la place, une convention avec la Banque de développement des états de l’Afrique centrale (BDEAC) relative à un prêt de 45 milliards de FCFA fût signée dans la cadre du projet de lotissement, d’aménagement et de construction d’une nouvelle ville de 1416 logements dans la localité Ntoum, avec la société immobilière SCI Cuffo et sous la supervision de l’État Gabonais. Orabank avait été choisie pour l’acheminement des fonds.

Hormis cette convention avec la BDEAC, Sci Cuffo avait également par ”anticipation”, contracté un prêt de 22,5 milliards de FCFA auprès d’un Fonds d’investissement canadien. Et son directeur, Harry Engone Olympio, d’expliquer que l’entreprise ajouterait 31 milliards de FCFA de fonds propres pour une enveloppe globale de 99 milliards de francs CFA, coût de la nouvelle ville ultra-moderne. Débutée en 2016, la première phase de ce projet devrait être inaugurée en 2023. Où est-on ?

La Nouvelle ville baptisée ”  Saint Michel d’Okolassi”, serait dotée d’un hôpital de référence régional de 80 lits, d’un complexe scolaire qui va de la maternelle à la classe terminale, un centre d’affaires administratif, un marché intégrateur et bien d’autres équipements collectifs. Sauf que depuis lors, l’on attend toujours que ces maquettes que l’on avait présentées se matérialisent.

Créée en 2014 seulement, l’entreprise Gabonaise Sci Cuffo avait été contactée en 2015 par la CNSS pour la construction des habitations (1500) de ses assurés dans le cadre de ce projet d’Okolassi ville. Les travaux débuteront finalement en 2016. Sauf que depuis lors, les doutes se sont installés et la CNSS est aujourd’hui sous perfusion. Le DG de l’époque va-t-il rendre compte?

OPHS

Articles similaires