Mines/ Travaux d’exploration du fer de Belinga: c’est pour bientôt.

 Mines/ Travaux d’exploration du fer de Belinga: c’est pour bientôt.
L’adjudicateur Fortescue Metals Group investira 59,4 milliards de francs sur trois ans pour les travaux d’exploration du gisement de fer de Belinga. Dans un premier temps, le chantier comprendra des travaux de faisabilité et des solutions logistiques.

Récemment, le gouvernement signait une importante convention avec deux entreprises, dont Fortescue Metals Group, pour l’exploration du gisement de fer de Belinga. L’on en sait un peu plus sur les contours financiers dans ce dossier. Entreprise minière australienne spécialisée dans l’extraction du fer, Fortescue Metals Group investira 59,4 milliards de francs sur trois ans pour les travaux d’exploration du site.

Dans un premier temps, le chantier comprendra des travaux de faisabilité et des solutions logistiques pour le projet, comme le suggère la convention signée entre le ministère des Mines, Fortescue Metals Group et Africa Transformation and Industrialization Fund (Atif). «Fortescue et notre partenaire Atif croyons que le projet de minerai de fer de Belinga est l’un des plus grands projets qui restent à être développé», a affirmé le représentant Fortescue.

«Cela représente une grande valeur au gouvernement gabonais et sa population. Alors que nous nous efforçons d’être producteurs de fer à énergie verte, ce projet fera partie de notre porte-folio à l’avenir. Nous sommes engagés à être essentiellement être à émettre 0 carbone. Et tous nos process vont essentiellement viser à émettre 0 émission de carbone au sein de notre supply chain et ça inclut le projet Belinga», a conclu Shadi Sayadi. Selon des estimations, les réserves du gisement de fer de Belinga sont d’au moins 1 milliard de tonnes.

CMM

Articles similaires