Libreville : la passerelle de l’échangeur de Nzeng Ayong, un projet définitivement aux oubliettes?

 Libreville : la passerelle de l’échangeur de Nzeng Ayong, un projet définitivement aux oubliettes?
En 2016, le gouvernement gabonais annonçait la construction de nombreuses passerelles à Libreville et à l’intérieur du pays afin de réduire le risque d’accidents à plusieurs endroits de la capitale gabonaise.

Plein ciel, Pk6, PK9 (Lycée Djoué Dabany), Lycées Léon MBA et Paul Indjendjet Gondjout, à cela s’ajoutait celle qui était prévue au niveau de Saint Georges avant l’échangeur de Nzeng Ayong, l’autre réclamée par les habitants du PK9 au niveau de l’Hôpital Militaire, à la Fopi, à Petro Gabon d’Owendo et bien d’autres. Un véritable aménagement pour assurer la sécurité routière des riverains du Grand Libreville.

À ce jour, trois passerelles ont été complètement mises en service et livrées. Pour le cas de celle de Nzeng Ayong, le matériel est abandonné à son triste sort depuis 2017 sans aucune explication si ce n’est le manque de financement. Pourtant à l’époque, le budget avait déjà fait l’objet d’un décaissement approuvé.

Quelle destination a pris cet argent ? Quelles sont les personnes impliquées dans la gestion de ce dossier ?

Articles similaires