Les rapports entre Gabriel Malonga Mouélé et André Dieudonné Berre sont au beau fixe tel ”un fils et son père”

 Les rapports entre Gabriel Malonga Mouélé et André Dieudonné Berre sont au beau fixe tel ”un fils et son père”
Accusé d’être en froid avec André Dieudonné Berre, celui qu’il considère d’ailleurs comme son ”papa”, l’actuel Député du 1er siège du Premier arrondissement de la Commune de Libreville, Gabriel Malonga Mouélé, est semble-t-il la nouvelle cible de certaines mains noires qui manœuvrent dans l’ombre afin de salir son image auprès des plus hautes autorités du pays et des instances décisionnelles du Parti Démocratique Gabonais (PDG) auquel les deux personnalités appartiennent d’ailleurs.

”Bras de fer”; ”bataille”; ”force de frappe”, les qualificatifs ne manquent pas visiblement pour tenter de déstabiliser les liens entre le Président de la commission de révision des textes du parti au pouvoir, Gabriel Malonga Mouele et le Président du Conseil consultatif des sages, André Dieudonné Berre.Pourtant au bon fixe, il est curieux qu’après la célébration en différé des 54 ans du Parti Démocratique Gabonais dans la Province de l’Estuaire le samedi dernier, des ”mercenaires” viennent alimenter le débat public d’informations nauséabondes, espérant semer la division. Toute chose contraire à la vision de rassemblement et de cohésion prônée par le DCP et relayée par la Camarade MCPBP, Rose Christiane Ossouka dans son adresse le Samedi 23 Avril au jardin botanique.

Dans le 1er arrondissement de Libreville aucune association ni collectif ne saurait être taxé de pro ni anti Dieudonné Berre ou Gabriel Malonga Mouélé. Tout le contraire. En début de cette année, le Député du 1er siège du premier arrondissement de Libreville s’est rendu comme il le fait souvent, au chevet de ses compatriotes dans un élan de solidarité et de partage tel que prôné par le Chef de l’État Ali BONGO ONDIMBA. Il soutient d’ailleurs plusieurs jeunes et femmes porteurs d’activités génératrices de revenus.

Gabriel Malonga Mouélé, Président de la commission de révision des textes du Parti Démocratique Gabonais reste très attaché aux valeurs de fidélité, loyauté, dialogue, union et rassemblement, qui sont notamment les principes fondamentaux du PDG et du Distingué camarade Président. Il a toujours été respectueux des anciens comme des jeunes, très à l’écoute et toujours prompte à s’abreuver des conseils de son ”père” André Dieudonné Berre, lorsqu’il en a l occasion.

Tandis que les relations ne souffrent donc d’aucune ambiguïté entre ”le père et le Fils”, les uns et les autres sont invités à cesser d’allumer les flammes d’un brasier qui n’a jamais été dans le 1er arrondissement de Libreville, surtout au moment où le Parti Démocratique Gabonais se prépare pour les échéances électorales de 2023.

OPHS

Articles similaires