“L’élève du LTNOB accidenté n’est pas un cascadeur ni un voyou “

 “L’élève du LTNOB accidenté n’est pas un cascadeur ni un voyou “
Depuis l’annonce survenu hier, d’un incident impliquant un élève du Lycée technique National Omar Bongo transporté par le “Ngori”, les informations relayées ici et là vont bon train. De nombreux médias ont vite fait qu’il a été sauvé, qu’il est hors de danger. Pourtant, dans la foulée, l’annonce de son décès a fait le tour des réseaux sociaux et a été confirmée par les statuts WhatsApp de certains de ses condisciples. Vraie ou fausse ?

Déjà ce qu’il faudrait retenir c’est que, le jeune élève contrairement à ce que certains médias tentent de faire croire, n’est pas un cascadeur ni un voyou. Et jamais les élèves étaient entrain de cascader. Ensuite, ce n’est pas un bus de Sogatra qui a été impliqué dans l’incident, mais bel et bien un bus de Trans’Urb. En effet, cela fait près de deux (2) ans que la Sogatra n’arrive plus au Lycée Technique National Omar Bongo.

Ce qui aurait agacé le chauffeur est le fait que les élèves se mettent à chanter, taper sur le véhicule,  les bords de vitres,  les sièges et tout. Après avoir supporté pendant un bon moment, le conducteur va alors décider sous les conseils de son acolyte à bord, de conduire les élèves agités auprès de l’unité de la PJ après le Camp de la Fopi. Pris donc de panique, le jeune élève aurait décidé de sauter du véhicule pendant que les autres tentaient d’en faire autant tout en tentant de persuader le conducteur de changer d’avis, selon le témoignage de certains de ses camarades.

Mais malheureusement, ce dernier va voir le véhicule le rouler dessus, les roues arrière notamment. Est-il mort ou toujours en vie à ce jour? Les parents sont les seuls à pouvoir réellement donner la véritable information.

Articles similaires