Le FGIS rejoint la coalition One Planet pour le changement climatique

 Le FGIS rejoint la coalition One Planet pour le changement climatique
Le quatrième (4ème) sommet annuel des CEO de fonds Souverains de la Coalition One Planet (OPSWF) a eu lieu en format hybride le lundi 04 octobre. L’occasion pour le Président français, Emmanuel Macron, et l’Envoyé Spécial du Président américain pour le Climat, John Kerry, de rencontrer les représentants de fonds souverains.

 La Coalition qui réunit les institutions financières désireuses d’intégrer le changement climatique à leur gestion d’actifs afin de soutenir les objectifs de l’Accord de Paris, a été rejointe par le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS), avec l’ambition d’identifier des partenaires pour poursuivre sa mission auprès du gouvernement gabonais en matière de transition énergétique et de promotion de la biodiversité.

L’Administrateur-Directeur Général du FGIS, Akim Daouda a déclaré : ” En tant que pays , l’un des rares qui absorbe plus de CO2 qu’il n’en n’émet, le Gabon présente des caractéristiques certaines pour se positionner comme un leader de la transition énergétique en Afrique. Le FGIS dédie déjà 80% de son portfolio énergétique dans des projets d’énergie renouvelable et l’approche de la COP 26 nous encourage à accélérer la recherche de partenaires dédiés à répondre à l’urgence climatique”.

Mais alors que les gabonais n’en finissent pas de mordre la poussière du chômage, nombreux s’interrogent sur cette nouvelle décision des autorités gabonaises. Surtout, quel impact dans la vie quotidienne des populations ?

Articles similaires