“Je ne suis pas contre la vaccination mais…”,dixit Okulu le Général

 “Je ne suis pas contre la vaccination mais…”,dixit Okulu le Général
Après un long moment d’hibernation, au cours duquel il s’est donné du temps pour observer et analyser le paysage sociopolitique et économique du Gabon. L’homme qui se fait appeler “okulu le général”, a récemment effectué son retour sur la scène pour s’exprimer sur la situation actuelle de la crise sanitaire et annoncer la création d’un parti politique dont l’obédience n’a pas encore été livrée.

Concernant la vaccination

Okulu le général a affirmé ne pas être contre, mais que le gouvernement prenne un peu plus ses responsabilités concernant la fiche à signer qui implique seulement le candidat à la vaccination.

“Je ne suis pas contre la vaccination mais je refuse de signer la décharge. Il faut que le gouvernement prenne ses responsabilités en cas de dommages que celà peut causer sur la santé de chaque compatriote. Pourquoi les autorités se déchargent de ce qui pourrait arriver à la population au moment de se faire vacciner ?”, s’est notamment interrogé l’activiste dans une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux.

C’est d’ailleurs tout compte fait, ce qui est pointé actuellement du doigt par les réfractaires à la vaccination, qui assurément trouveront énormément à redire après les récentes nouvelles mesures prises dans le cadre de l’accélération du programme de la vaccination nationale contre la COVID-19.

Un engagement politique assumé par la création d’un nouveau challenge

Okulu le général a dans la même vidéo qui circule, annoncé la création du nouveau Parti Politique dans le paysage gabonais. “J’annonce la création d’un nouveau parti politique,  le Front Patriotique Gabonais, FPG en abrégé. Et dans la foulée également, il sera mis sur pied une permanence politique pour échanger entre jeunes leaders politique sur diverses questions. Notamment les enjeux autour de la jeunesse de notre pays, de la Situation sociopolitique et économique du Gabon”.

Articles similaires