Inondations à Libreville: Nzeng Ayong dans le dur

 Inondations à Libreville: Nzeng Ayong dans le dur
La pluie qui s’est abattue hier dans la ville de Libreville, la capitale gabonaise, n’aura pas fait que des heureux en attente d’une goutte d’eau dans les récipients des maisons. En effet, une partie du plus grand quartier de la capitale, Nzeng Ayong, situé dans le 6ème arrondissement, s’est retrouvée coupée du reste de Libreville pendant plusieurs heures, tôt ce jeudi 03 mars.

Dragages, nouvelle cité, Fin goudron, Cité Rose, ce sont autant de zones d’habitations qui se sont vues être complètement coupées du reste de Libreville à cause de la lenteur avec laquelle le nouveau canal du bassin versant a évacué les eaux de la pluie.

Résultat, des élèves et de nombreux travailleurs ont marché. Des embouteillages ”monstres” de tous les côtés, avant de voir au fur et à mesure l’eau baissée. Une inondation des voies qui devrait interpeller les autorités gouvernementales, notamment le ministre des travaux publics.

OPHS

Articles similaires