Honorine Ngou : icône des Lettres, figure emblématique de la littérature Gabonaise

 Honorine Ngou : icône des Lettres, figure emblématique de la littérature Gabonaise
Enseignante de Littérature française à l’Université Omar Bongo (UOB) depuis 1985, Honorine NGOU née BIYE ABESSOLO est de nationalité gabonaise, et incarne le modèle de réussite sociale et universitaire de la femme Gabonaise .

Docteur ès lettres, elle fut Chef de département  des Lettres modernes durant trois ans, avant d’être nommée Responsable Pédagogique du Premier Cycle. Reconnu sur le plan international, grâce à ses  conférences à Dupage University (Chicago), à Western University (Cleveland), et dans des universités à travers l’Afrique, elle est une fervente militante du respect des droits humains, particulièrement ceux de la femme.

Honorine Ngou est très connue d’ailleurs en France, aux États-Unis, au Canada, et en Afrique, grâce à ses analyses tranchantes et ses œuvres pamphlétaires qui disent tout haut, ce que le peuple pense tout bas. Libraire, éditrice, future bibliothécaire, et écrivaine, elle détient l’une des plus belles plumes du continent africain.

Elle compte des œuvres littéraires et scientifiques:

*Essais :

– Mariage et violence dans la société traditionnelle fang, L’Harmattan, 2007 ;

– Vingt-huit clés pour réussir son couple, L’Harmattan, 2008 ;

– Mon mari, mon salaud, Les Éditions Ntsame, 2013 ;

– 50 Contes éducatifs fang, les Éditions Odem, 2013 ;

– Gabon, qu’es -tu devenu, les Éditions Le Savoir, 2017 ;

– Tuons-les, ils veulent montrer quoi ?, Les Éditions Le Savoir, 2018.

* Romans :

– Féminin Interdit, L’Harmattan, 2007 ;

– Afep, l’étrangleur séducteur, L’Harmattan, 2013 ;

– Ils ne pensent qu’à ça, La Doxa, 2017.

* Manuels.

– Pratique du français, pièges et difficultés, Raponda Walker, 2003 ;

– Pratique du français, bien accorder, le participe passé, L’Harmattan, 2007.

Elle prendra d’ailleurs part au Festival International du Livre Gabonais et des Arts dans les prochaines semaines.

OPHS

Articles similaires