Force Barkhane au Mali : la France perd un 52 ème soldat

 Force Barkhane au Mali : la France perd un 52 ème soldat
En pleine opération antiterroriste au Mali, un soldat français de la force Barkhane a été tué dans une attaque des terroristes, a annoncé ce vendredi 24 septembre l’Elysée.

Pour la France, Il s’agit du 52è soldat tombé au combat au Mali. << C’est avec une émotion particulièrement vive que le Président de la République a appris la mort en opération du caporal-chef Maxime Blasco du 7ème bataillon de chasseurs alpins de Varces>>, a indiqué l’Elysée.

L’attaque n’a pas encore été revendiquée. Cette annonce intervient quelques jours après la visite à Bamako, de la ministre française des Armées, Florence Parly. La France dispose de plus de 5 000 soldats engagés dans des opérations anti-terroriste au sahel. En juin, Emmanuel Macron avait annoncé la transformation de la force française Barkhane au sahel.

Articles similaires