Éducation : le ministre reconnaît enfin l’impact de la grève, les syndicats prévoient un sit-in au ministère

 Éducation : le ministre reconnaît enfin l’impact de la grève, les syndicats prévoient un sit-in au ministère
Au cours de la semaine écoulée, le ministère de l’éducation nationale a reconnu que la grève générale illimitée déclenchée par la CONASYSED et le SENA depuis le 27 septembre 2021 impacte près de 13% des établissements scolaires sur l’ensemble du territoire national bien que l’on ignore sur quelles bases ces données ont été établies.

La CONASYSED et le SENA ont décidé de joindre leurs efforts en créant une unité syndicale qui puisse contraindre les autorités gouvernementales à prendre à bras le corps leurs revendications portées vers l’arrimage des salaires, les rappels solde, les avancements automatiques, l’organisation des concours internes et externes de l’ENS et l’ENI, la régularisation administrative des enseignants et bien d’autres.

En dépit de la menace de mise sous bons de caisse des enseignants grévistes, le front syndicaliste n’entend pas lâcher du lest. Bien au contraire, un sit-in est prévu ce 17 novembre 2021 à l’esplanade du ministère de l’éducation nationale par les grévistes afin d’exprimer à nouveau leur mécontentement.

Ce mouvement d’humeur pacifique va-t-il connaître une fin heureuse d’autant plus que le premier Sit-in avait été dispersé par les agents de Police.

Articles similaires