Dr. Yves NASSOURI, un exemple de réussite pour la jeunesse africaine: qui est-il ?

 Dr. Yves NASSOURI, un exemple de réussite pour la jeunesse africaine: qui est-il ?
Dr. Yves NASSOURI est titulaire d’une thèse en Droit public intitulée : Les corrélations entre le processus de décentralisation et le développement durable d’un territoire : le cas de la corse et du burkina faso obtenu en France. Il détient également plusieurs diplômes d’instituts en matière de Droit public et Droit international. Mais c’est très tôt qu’il intègre le monde associatif dans son pays d’origine grâce à son implication et sa participation volontaire pour les actions en faveur des communautés collectives et rurales.

Un destin international tout tracé

Grâce à ses études universitaires, il parvient en 2007, à occuper le poste de président du Collectif des Organisations de jeunesse pour la Démocratie et le Développement en Afrique ( C.O.D.DE-Afrique). Dès cet instant, l’ascension de ce jeune Africain au sein de l’organisme International qu’est l’Organisation Internationale de la Francophonie est fulgurante.

Dr. Yves NASSOURI entre temps, Spécialiste de programme Mobilité et renforcement des capacités à l’OIF (UJSC) ; Spécialiste et expert en Relations internationales, en Négociation ,en Gestion de projet et en Management, publie le livre intitulé ”Collectivités territoriales et exercice de la liberté de réunion”, en 2012. L’homme est alors adoubé au sein de l’OIF comme l’un des plus performants et efficaces de cette jeunesse africaine participative, qui saisit chaque occasion pour faire briller le continent entier au sein des organismes internationaux.

Un leader et un exemple de réussite pour la jeunesse africaine

Il va dès lors, occuper le poste de Représentant de l’OIF en Afrique centrale via le BRAC (le Bureau régional pour l’Afrique Centrale). En fait il s’agit à proprement parlé du Bureau régional de l’Organisation internationale de la Francophonie pour l’Afrique centrale et l’océan Indien. Grâce à son dynamisme et à son sens du travail, il œuvre pour une valorisation des langues autochtones portées par des associations de jeunesse gabonaise au sein de l’OIF tout en interpellant les uns et les autres sur la préservation de la langue française. Très à l’écoute des ONGs et Associations des jeunes au Gabon, il permet à certains d’entre eux de bénéficier de fonds  de l’OIF pour accompagner leurs projets sur le terrain.

Le travail effectué au Gabon est considérable et efficace, plus que Dr. Yves NASSOURI est rappelé pour occuper le poste de Chef du Bureau de l’Unité Jeunesse, Sport et Citoyenneté (UJSC-OIF) au sein de l’organisation. Depuis lors, il a su mettre son expertise au profit des pays et de la jeunesse francophone en participant à des ateliers tels que la Mobilisation des jeunes des quatre aires linguistiques

en faveur de l’environnement et du climat, modérateur en avril 2021 et en ce mois de Décembre 2021, à l’atelier de l’Initiative Régionale pour l’Afrique Centrale axé sur le thème de jeunesse et participation citoyenne en collaboration avec le ministère en charge de la jeunesse du Gabon, à Libreville.

C’est donc dire ici, combien le goût de l’effort, du sacrifice et de l’obstination voire de la persévérance est à n’en point douté la clé de la réussite.

Articles similaires