COVID-19: ”Troisième vague de contaminations, le pire est passé”, le COPIL rassure

 COVID-19: ”Troisième vague de contaminations, le pire est passé”, le COPIL rassure
Ces dernières semaines, le nombre de contaminations dans notre pays, liées notamment à la troisième vague, est désormais sous une tendance baissière, a récemment fait savoir le comité technique de pilotage de la riposte contre la COVID-19 au Gabon (COPIL).

Ces trois dernières semaines, les données épidémiologiques font montre d’une baisse importante des cas de contamination enregistrés au quotidien. Le Gabon n’aura enregistré par exemple que 55 cas de contaminations, 16 hospitalisations, 3 admissions en réanimation et aucun décès, pour les 24 350 tests réalisés, pour les chiffres publiés le 15 décembre dernier.

Pour le COPIL, les données montrent que le mois d’octobre de cette troisième vague fut le plus meurtrier et contagieux avec 432 hospitalisations, 101 personnes admises en réanimation et 53 décès. Les femmes furent identifiées comme les plus touchées par la COVID.

C’est donc conformément à sa feuille de route, que le COPIL ne ménage aucun effort pour venir à bout de la pandémie dans le pays. Pour se faire, le ministre de la santé a réceptionné le 10 décembre dernier, 101 000 doses supplémentaires du vaccin Moderna. Et le comité entend agrandir son site au sein de l’aéroport international de Libreville afin de faire face aux flux des passagers dans les jours à venir.

Articles similaires