Cérémonie d’ouverture des travaux de la réunion de concertation de l’APF: Faustin Boukoubi invite ses homologues à la ”Résilience”

Ce jeudi 27 janvier 2022, le Président de l’Assemblée Nationale du Gabon, l’honorable Faustin Boukoubi, a lancé les travaux du Bureau de l’Assemblée Parlementaire Francophone en présence de nombreux hôtes qui ont tenu à effectuer le déplacement sur Libreville, notamment au palais Léon MBA où se tiendront pendant deux jours les travaux.

Placé sous le thème de la ”Résilience”, surtout en cette période de Covid19, et en présence  des membres du gouvernement, du président du sénat, Lucie Milebou-Aubusson épse Mboussou, Jacques Krabal (  secrétaire général parlementaire de l’APF), et des députés gabonais, Faustin Boukoubi a rappelé le sens même de l’existence de l’institution.

”Notre communauté et notre organisation, représentées sur les cinq continents doivent résolument contribuer au développement et à la prospérité de nos pays, s’ancrer dans le quotidien des populations, dans le recherche de leur bien-être durable. Mais aussi oeuvré pour le retour de la paix dans plusieurs régions et le maintien de celle-ci dans d’autres régions”, a-t-il souligné dès le départ.

S’agissant des questions politiques, économiques, sanitaires, climatiques, éducatives et autres,  Faustin Boukoubi a rappelé combien il est important pour chaque citoyen, pour chaque pays, de faire montre de ”solidarité et d’engagement” pour l’aboutissement des valeurs humanistes. Pour se faire, aucun pays francophone ne devrait donc être en marge de l’APF.

Sur un tout autre plan, le Président de l’Assemblée Nationale, Faustin Boukoubi, a adressé ” au peuple frère Burkinabè, tchadien, Malien et guinéen ”toute la solidarité du reste du peuple francophone”. Les débats échanges se poursuivent au sein des commissions avec en clôture demain, la remise du Prix Senghor-Césaire à la Fondation Raponda Walker et la visite de Nkok.

OPHS

Articles similaires