Ancienne Gare routière : un site de trafic de vaccination sans se faire vacciner ?

 Ancienne Gare routière : un site de trafic de vaccination sans se faire vacciner ?
Le site de l’ancienne Gare routière a depuis lors laissé le soin aux équipes mobile du COPIL en charge de la vaccination, de s’y installer afin de vacciner les personnes consentantes et éligibles à la vaccination. Seulement, les agents de force de l’ordre postés à quelques mètres des tentes, ont au cours de la semaine écoulée, pu identifier ce qui ressemblait déjà à un trafic de carnet de vaccination sans se faire réellement vacciner entre certains membres de l’équipe vaccinale et des compatriotes.

En effet, certains riverains auraient acheté des carnets de vaccination sans recevoir aucune dose de vaccination. De l’argent aurait circulé entre les mains de certains agents de l’équipe mobile pour établir et délivrer des documents justificatifs au bénéfice des plus offrants.

Surveillés sans le savoir, les trafiquants auraient été pris en pleine transaction le Jeudi, d’autres le vendredi de la semaine écoulée. ” Ils nous aient revenu que certains agents en charge de la vaccination sur le site de l’ancienne Gare routière procédait à l’établissement de carnet de vaccination sans réellement vacciner des compatriotes. On savait que de par la réputation du lieu, un tel acte était possible”, a indiqué un officier de police présent au moment de l’interpellation des indélicats.

Au moment où le Gabon continue sa lutte acharnée contre la COVID-19, il est regrettable et dommageable que certains compatriotes sapent ces efforts consentis.

Articles similaires