Âgé seulement de 15 ans, Jérémie Oyono était déjà un chef de gang

 Âgé seulement de 15 ans, Jérémie Oyono était déjà un chef de gang
Dans la commune d’Owendo, au sud de la capitale gabonaise Libreville, les populations se disent choquées et même temps satisfaites du coup de filet réalisé récemment par les limiers de la brigade anti-criminelle (BAC). Ces derniers viennent de mettre la main sur un gang de jeunes malfaiteurs dont le leader n’était âgé que de 15 ans.

Jérémie Oyono, dirigeait un gang de jeunes malfrats composé d’une dizaine de membres, tous gabonais, qui sévissait dans la commune d’Owendo, dérobant du matériel de maisons et de bureaux au sein de plusieurs administrations.

Des jeunes scolarisés et non scolarisés, qui finalement se sont fait rattrapés. Voilà qui vient une nouvelle fois poser plusieurs questions sur la table. Notamment l’oisiveté des jeunes, la responsabilité parentale, les emplois de temps qui favorisent le fait que les jeunes soient plus à la maison qu’aux cours etc.

Car, s’agissant des parents, nombreux iront payé, faire des pieds et des mains afin que leur enfant soit remis en liberté pour éviter de faire la prison. Un fait qui laisse croire que ces jeunes sont encouragés. Ce qui ne devrait pas être le cas.

OPHS

Articles similaires