Africa Numéro 1: Patrick Nguéma NDONG meurt sans percevoir son argent

 Africa Numéro 1: Patrick Nguéma NDONG meurt sans percevoir son argent
Encore un décès tragique du côté de la radio moribonde qui n’est devenue que l’ombre d’elle-même, jadis le tamtam de l’Afrique, Africa Numéro 1. Patrick Nguéma NDONG, plus qu’il s’agit de lui, serait cette-fois ci, véritablement décédé dans la nuit d’hier à aujourd’hui a-t-on appris de plusieurs sources concordantes.

L’homme très connu des médias et de l’Afrique par les générations 90 et début 2000, commençait toujours ses ”aventures mystérieuses” par la phrase  ”Dans un village de bangos”, était réputé pour sa capacité à pouvoir incarner les voix de plusieurs personnages en même temps. Un conteur magique capable de vous imiter n’importe quelle voix. Il a longtemps terrorisé les jeunes avec la voix du ” Sorcier Fifion Ribana”.

Annoncée à plusieurs reprises ces derniers mois, sa mort semble cette-fois avérée d’autant plus que plusieurs médias ont d’ores et déjà confirmé la triste nouvelle. La rédaction de LADOCMEDIA se joint donc à tous pour adresser à la famille si touchée ses condoléances les plus sincères. Au revoir l’illustre !

Articles similaires